Retour à la liste

Quatuors à cordes de Debussy et Grieg

Concert organisé par l'association de Sauvegarde du Moulin d'Hesdigneul
Guillaume Barli, et Sébastien Greliak violons, Michel Pozmanter alto, Emmanuel Coulombel violoncelle.

En cette année du centenaire de la mort de DEBUSSY, nous ne pouvions manquer de rendre hommage à celui qui allait donner une nouvelle couleur à la musique, et à celui qui l’a inspiré.
Claude DEBUSSY (1862-1918) : L’OPUS 10 composé en 1892 apparaît comme une œuvre charnière dans l’évolution du style de Debussy, entre tradition et modernité. Tout en respectant la forme cyclique la plus classique il traite chaque instrument pour son timbre propre, les utilise de manière inhabituelle dans une forme grave qui fait dire à André Schaeffner que ce quatuor est un « résumé d’orchestre »
4 mouvements :
1 Animé et très décidé
2 Assez vif et bien rythmé
3 Andantino doucement expressif
4 Très modéré- Très mouvementé

Édouard GRIEG (1843-1907) composa son opus 27 en 1877-1878. Ce compositeur et pianiste norvégien, très influencé par le folklore de son pays, est connu surtout par ses mélodies et ses musiques de scène. Les plus célèbres : Au matin, ou la Chanson de Solveig, extraits de PEER GYNT. Se disant lui-même moins à l’aise dans les grandes formes classiques, il composa cependant des œuvres d’une grande qualité et d’une saveur harmonique tout à fait nouvelle à son époque et d’une audace qui inspira Debussy.
Parmi celles-ci le quatuor à cordes en 4 mouvements :
1 Poco andante – Allegro molto
2 Romanza
3 Intermezzo (allegro marcato)
4 Lento – Presto al saltarello

Réserver